top of page
D3oauryWsAAZyAV
D3oauryWsAAZyAV

press to zoom
Du9F4xAXgAE2pHc
Du9F4xAXgAE2pHc

press to zoom
paysage
paysage

press to zoom
D3oauryWsAAZyAV
D3oauryWsAAZyAV

press to zoom
1/6

CLIMSNOW
ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PROJECTIONS DE L’EVOLUTION DE L’ENNEIGEMENT
VOIR VIDEO !

CONCEPT

CLIMSNOW permet de quantifier, à diverses échéances, la fiabilité de l’enneigement (neige naturelle damée, avec/sans neige de culture), sa variabilité et la capacité de chacune des stations à maintenir son exploitation, selon quels efforts et selon quelles modalités. En utilisant les informations fournies par CLIMSNOW, il est donc possible de tenir compte de l’impact de l’évolution du climat dans les réflexions prospectives sur le développement et les transitions des territoires de montagne.

potentiel de froid.jpg
cartographie des stations 2.jpg
infographie 3D.jpg

Des projections des conditions nivo-météorologiques tout au long du 21ème siècle :

• Sur chaque secteur des pistes

• Avec prise en compte du damage et de la production de neige de culture

• En fonction du scénario d’émission de gaz à effet de serre

Estimation des quantités d’eau mobilisées pour la production de neige en climat actuel et futur

Une étude adaptée à chaque domaine skiable :
 

• Identification des enjeux avec les exploitants

• Utilisation de données locales pour adapter et améliorer la représentation spatiale du domaine

• Analyse et interprétation des résultats

Un instrument incontournable pour guider les stations dans leurs réflexions stratégiques :

• Définition de nouvelles stratégies d’adaptation touristique et de diversification basées sur les projections nivo-météorologiques

• Le cas échéant, identification des choix d’investissement pertinents pour chaque secteur du domaine skiable

• Détermination de la rentabilité de nouveaux investissements (remontées mécaniques, réseau de neige de culture, etc.)

Concept
7e98a662efa2f4324b30cf4a37f22.jpg

CONTEXTE

Le changement climatique a déjà conduit à réduire l’enneigement des massifs montagneux, principalement à basse et moyenne altitude. Dans ce contexte, les situations de faible enneigement sont de plus en plus fréquentes et ceci perturbe les conditions d’exploitation de tous les domaines skiables. La poursuite du réchauffement dans les prochaines décennies continuera à réduire la fiabilité de l’enneigement naturel. La baisse est généralisée, mais les effets sur les conditions d’exploitation des domaines skiables sont variables en fonction des caractéristiques locales (altitude, pente) et du rôle joué par la production de neige.


Il importe d’en estimer le plus finement possible ces effets afin d’en tirer les conséquences et d’en tenir compte dans les stratégies d’adaptation des territoires de montagne et des stations de sport d’hiver.

• Quel sera à court et long terme le poids des activités liées directement à la neige dans les économies de nos massifs montagneux?

• Quelles orientations pour l’évolution de nos produits touristiques?

• Quel sera le prix du confortement des activités ‘neige’ ? Sur quel périmètre? Avec quelle pression sur les milieux (notamment ressources en eau mobilisées) ?

• Comment aborder des périodes de transition?

Ces questions se posent à des degrés divers à l’ensemble des espaces valléens dont les économies et la vie sociale dépendent fortement actuellement de l’enneigement naturel et géré (damage, production de neige).

Contaxte
OBJECTIFS

OBJECTIFS 

Evaluer les évolutions des température et de l’enneigement (fiabilité, variabilité) dans les stations de ski tout au long du 21ème siècle, en fonction des scénarios d’évolution du climat

Quantifier l’impact des techniques de gestion de la neige (damage, production de neige de culture).

Analyser la capacité des stations à maintenir leur exploitation selon quels efforts, selon quelles modalités et à quelle échéance.

Participer aux orientations à retenir quant aux stratégies touristiques et aux compositions des prochains programmes d’investissements structurants pour les stations et territoires de montagne.

CONSORTIUM

CONSORTIUM

Météo-France (Laboratoire CNRM, Météo-France–CNRS, Centre d’Etudes de la Neige), Inrae (laboratoire LESSEM) et Dianeige (cabinet spécialisé dans l’aménagement des stations touristiques de montagne) ont entrepris depuis plusieurs années des recherches afin de quantifier l’impact du changement climatique sur l’enneigement en stations de sport d’hiver.


Le partenariat Météo-France / Inrae / Dianeige allie les performances de la recherche scientifique appliquée et les expertises de l'ingénierie touristique spécialisée sur les stations de montagne.

meteo france.jpg
INRAE.jpg
logo.png
méthodologie

METHODOLOGIE & RESULTATS

Etat de l'art. La chaine de modélisation utilise les dernières projections climatiques disponibles, avec ajustement statistique et méthode de descente d’échelle (ADAMONT) adaptée aux zones de montagne françaises. Trois scénarii d’émission de gaz à effet de serre sont pris en compte: RCP2.6 (fortes réductions des émission de gaz à effet de serre), RCP4.5 (réduction différée) et RCP8.5 (fortes émissions). Pour la modélisation de la neige, on se sert de la dernière version du modèle Crocus-Resort, permettant non seulement de modéliser l'évolution du manteau neigeux naturel, mais aussi de simuler explicitement les effets du damage et de la production de neige de culture. De plus, le système permet de simuler l'évolution des variables nivo-météorologiques de façon très locale au sein d'un domaines skiable, avec la prise en compte des différentes altitudes, orientations et pentes. La solidité de la démarche scientifique est assurée par la contribution des chercheurs de Météo-France et Inrae et a été décrite dans de nombreuses publications scientifiques.

Analyse et interprétation. L'expertise de Dianeige permet d’aller au-delà du diagnostic des outils de modélisation et de fournir des préconisations permettant une assistance concrète à la maîtrise d’ouvrage en matière de réflexion stratégique sur l’adaptation au changement climatique et l’’aménagement des stations touristiques. Il est ainsi possible de traduire l'ensemble des résultats scientifiques dans un langage clair et compréhensible, avec des analyses très concrètes sur les stratégies possibles pour l'adaptation aux effets du changement climatique (types d'investissement, temps d'amortissement, renforcement du réseau de neige de culture, diversification et activités 4 saisons, etc.). Tout ceci dans un contexte de respect de l'environnement et de valorisation du patrimoine local, des valeurs qui sont au cœur de la démarche de Dianeige.

congres DSF climsnow HD 850 2100pdf.jpg
Partenaires

ILS NOUS ONT DÉJÀ FAIT CONFIANCE

CLIMSNOW a déjà été appliqué à de nombreuses stations de ski (alpines et nordiques)

dans les Alpes, les Pyrénées, le Jura, le Massif Central et les Vosges

23

Stations pilotes

Département de l'Isère

129

Etudes réalisées

24

Etudes en cours

climsnow_map_20230102_FR_UE_ALL.png
Contact

CONTACTS

Nous écrire

Pour des renseignements, vous pouvez contacter:

DIANEIGE : Carlo Carmagnola

METEO FRANCE : Nadine Aniort

INRAE : Hugues François

meteo france.jpg

Devis gratuit : +33 (0)7 76 02 17 26

INRAE.jpg
logo.png
bottom of page